Qui est-elle?

Nom: Emna
Âge: 26 ans
Entreprise: Kazidomi
Compte instagram: @kazidomi_fr
Amalys préférée: Georgia

Emna Everard est une wonder woman des temps modernes. A à peine 26 ans, elle a lancé la plateforme e-commerce Kazidomi et est déjà à la tête d’une équide de 25 personnes. Elle nous en dit plus sur les difficultés de lancer son entreprise à la sortie de ses études.

Présente-toi en quelques mots et explique-nous comment ton parcours t’a menée à lancer Kazidomi.

Je m’appelle Emna, j’ai 26 ans et j’ai commencé à créer Kazidomi quand j’étais encore étudiante. Kazidomi est issu d’un rêve d’enfant. Mes deux parents sont médecins et déjà à 12 ans je répétais « je rêve d’ouvrir un magasin, un magasin où il n’y a pas besoin de regarder les étiquettes, où tous les produits sont bons, où l’on peut fermer les yeux sur ses achats ». J’ai alors commencé mes études en Business et je me suis intéressée petit à petit au digital et à l’e-commerce, ce qui a entrainé l’idée de créer un site en ligne plutôt qu’un magasin physique.

Décris-nous en quelques mots le concept derrière Kazidomi ?

Kazidomi est une plateforme e-commerce qui commercialise des produits sains partout en Europe: cosmétiques naturels, produits alimentaires bio, compléments alimentaires et produits d’entretien à prix abordable. Ces prix abordables sont possibles grâce à un système d’abonnement qui donne accès à des réductions sur tous les produits du site. Ce système d’abonnement est très avantageux car en plus de fidéliser le client, il permet de créer un sentiment de communauté que ce soit sur le site ou sur nos réseaux sociaux. Aujourd’hui, presque deux ans et demi après le lancement, Kazidomi s’établit comme la référence en matière de boutique en ligne de produits sains.

Comment sont nées l’idée de cette plateforme et ton envie d’un mode de consommation plus sain ?

L’idée de cette plateforme est partie du constat que de nombreux groupes proposent des produits avec des composants nocifs, et que de nombreuses personnes ne savent pas forcément ce qui est sain et ce qui ne l’est pas. J’ai eu la chance d’avoir des parents médecins et depuis toute petite j’ai une alimentation saine : à la maison il n’y avait ni coca, ni sucreries. L’idée était donc de créer une plateforme qui supprime tous ces produits ne correspondant pas à des critères minimums en termes de santé naturelle pour ainsi aider de nombreuses personnes.

Quelles valeurs cherches-tu à mettre en avant via Kazidomi ?

La valeur que je cherche à mettre en avant via Kazidomi est avant tout la transparence ! Après il y a le fun aussi, que ce soit sur la plateforme ou dans l’équipe. Avec l’e-commerce le manque de contact direct avec les clients peut être parfois frustrant. Il est donc très important pour nous de créer cet aspect communautaire sur la plateforme. Kazidomi ne doit pas être une simple transaction ! Par exemple, nous avons mis quelques blagues sur le site pour que le client sourie quand il passe sa commande.

Quelle est la réalisation dont tu es la plus fière ?

La réalisation dont je suis la plus fière est la création de mon équipe. J’ai à peine 26 ans et avoir 25 personnes à qui j’ai donné un emploi est l’une de mes grandes fiertés !

"Au départ, c’est un peu un cercle vicieux car tu n’as pas forcément les moyens et tu ne sais pas comment t’y prendre exactement mais il faut persister et améliorer chaque aspect petit à petit"

Emna Everard
#WomenWhoDare

Quelle est la plus grande difficulté que tu as rencontrée et comment l’as-tu surmontée ?

Les débuts paraissent parfois comme une montagne insurmontable car on pense avoir des milliers de clients les premiers mois mais la dure réalité, c’est qu’il n’y a pas d’argent, pas de commandes, pas de clients. Au départ, c’est un peu un cercle vicieux car tu n’as pas forcément les moyens et tu ne sais pas comment t’y prendre exactement. Mais il faut persister et améliorer chaque aspect petit à petit. Ensuite, grâce à des investisseurs, nous avons pu embaucher, investir dans des campagnes marketing et travailler sur la communication.

Sur base de ton expérience aujourd’hui, quel serait le conseil le plus précieux que tu aurais aimé recevoir avant de te lancer dans cette expérience ?

Il y en a beaucoup... Je pense que cela m’aurait aidé que quelqu’un me dise « Emna, il faut que tu te donnes les moyens de faire les choses et que tu y ailles au plus vite ». Nous avons déjà été relativement vite mais nous aurions pu aller encore plus si dès le départ, nous avions construit une équipe et levé les fonds. La première année, nous travaillions dans l’ombre et nous avions peu de retour. Aujourd’hui, je me dis qu’on a perdu un an car nous avions plein d’idées mais pas d’argent. Je dirais qu’une fois qu’on a son idée, il faut le faire à fond tout en faisant attention à ne pas faire trop d’erreur. Il faut trouver le juste équilibre entre investir dans les bonnes choses et avancer.

Une expérience en particulier à partager avec celles qui veulent se lancer ?

Cela peut paraître cliché mais se construire un réseau aide énormément. Il faut rencontrer des gens, s’inscrire à des clubs d’entrepreneurs mais aussi ajouter des gens que l’on ne connait pas sur des réseaux comme LinkedIn pour avoir du partage d’expérience. Parfois, cela peut aider à faire un bond en avant !

Son Amalys préférée

Georgia

139,95 €

"The ultimate power in life is to be completely self-reliant, completely yourself" – Robert Greene

Succombez au charme de l'Amalys Georgia. Son boîtier en or rose accompagné d'un élégant cadran noir complétera parfaitement votre look avec une touche de sobriété.

Découvrir