L'année 2020 a été marquée par des difficultés, cependant de nombreux événements et actions ont eu lieu cette année en faveur des femmes et des droits humains, permettant d’ajouter à cette année un peu de positivité. Nous allons en recenser certains dans cet article :

Des avancées contre la précarité menstruelle

C’est en Octobre 2020 que l’Ecosse a voté la gratuité des protections hygiéniques. Le pays devient alors le précurseur d’un mouvement qui risque d’être grandissant dans les prochaines années. En effet, aujourd’hui de nombreux pays, tels que la Nouvelle-Zélande, proposent des protections hygiéniques gratuites dans les écoles et universités.

En France, une proposition de loi est en cours afin de suivre l’exemple de l’Ecosse. On estime que dans le territoire français, 1,7 millions de femmes sont en précarité menstruelle. Une loi qui pourrait changer de nombreuses vies !

 

  

La première statue de femme noire à Paris : Solitude 

Le 26 septembre 2020 fut inaugurée la statue de Solitude, une figure emblématique de la résistance des esclaves noirs. Solitude donc est la première statue de femme noire à Paris.

Cette statue permet également d’augmenter le nombre de statues féminines dans la capitale de France et de donner de la visibilité sur le rôle des femmes durant la période de l’esclavagisme.

La première femme sur la Lune  

L’année 2020 fut également marquée par l’annonce du plan « Artemis » de la NASA. Artemis est une mission spatiale dont l’objectif est d’envoyer la première femme sur la lune en 2024, Anne McClain.

Huit autres femmes feront également partie de la mission. Un grand pas dans le secteur de l’aérospatial encore catégorisé comme un milieu très masculin.  

Le mariage pour tous et pour toutes continue de progresser 

2020 ainsi que les droits humains ont été marqués par la progression du mariage pour tous et pour toutes. En effet, c’est en mai 2020 que le Costa Rica fut le premier pays d’Amérique du Sud et Centrale à autoriser le mariage pour les personnes ayant le même sexe. Il rejoint la liste des 28 autres pays ayant également voté en faveur du mariage pour tous.

La loi a pour but, en plus de permettre le mariage, de protéger les conjoints respectifs et l’adoption. En décembre, la Suisse a également créé une proposition de loi en faveur du mariage pour tous et pour toutes.

La prévention contre le féminicide 

2020 fut également marquée par deux confinements. Périodes dans lesquelles de nombreuses femmes se sont retrouvées seules face à la violence de leur conjoint. Conscientes de ce sujet, de nombreuses associations ont vu le jour et de nombreux dispositifs ont été mis en place par le gouvernement ou des associations (la Fondation des Femmes par exemple) tels que le bracelet anti-rapprochement ou bien encore la multiplication des lieux de signalement et d’informations.

Ces actions ont permis également de sensibiliser une grande partie de la population belge et française quant à ce sujet qui n’est pas anodin. Toutes ces actions ont permis d'observer fin 2020 d'une baisse du nombre de féminicides, prouvant que la sensibilisation et l'information sont des armes à part entière!

Pour vous renseigner ou donner un don à la Fondation des Femmes c'est ici.